• Règles de l'hygiène alimentaire

    Un menu équilibré s'aide d'un certain nombre de règles:

    • Le menu soit être varié et couvrir les besoins qualitatifs: apporter toutes les catégories d'aliments. Les aliments sont regroupés en 6 familles en fonction de sa composition et de son origine >> Un aliment dans chaque famille.
    • Le menu doit couvrir les besoins quantitatifs: apporter une certaine quantité d'énergie exprimée en kilojoule (autrefois calorie).
      Kilojoule = quantité dénergie calorique libérée par les aliments quand ils sont oxydés. La quantité varie selon l'énergie produite par un lipide, un protide ou un glucide.
      100g de protide >> 1772 Kj = 100g de glucide
      100g de lipide >> 3762 Kj >> aliments les plus énergétiques
      58% de glucide + 30 % de protide + 12% de lipide couvre les besoins journaliers de l'organisme. 
    • L'apport alimentaire doit être fractionné au cours de la journée. La répartition des apports entre les différents repas = 30% au petit déjeuner, 40% au déjeuner, 30% au dîner
      Si collation = 25% au petit déjeuner, 30% au déjeuner, 15% au goûter, 30% au dîner
    • L'apport alimentaire doit être individualisé. Il faut tenir compte du sexe, de l'âge, de l'activité physique et la physiologie de la personne.

    La ration alimentaire est la quantité d'aliments qui couvre chaque jour la totalité des dépenses de l'organisme et assure son  équilibre.

     

    Les familles d'aliments

    famille aliments

     

    tableau des famille aliments

     

    Déséquilibres alimentaires et maladies nutritionnelles

    • Les maladies par carences liées à une sous-alimentation:
      - Kwashiorkor: carence protéique en quantité et en qualité http://fr.wikipedia.org/wiki/Kwashiorkor
      - Marasme: surtout en première partie de vie, carence globale en aliments protéiques et énergétiques http://homeoweb.free.fr/malnutrition%20infantile.htm
    • Les maladies par excés sont liées à une sur-alimentation:
      Essentiellement des maladies cardiovasculaires et l'obésité. Les facteurs respondables sont multiples mais le déséquilibre alimentaire joue un rôle important.

     

    Liens: http://www.who.int/fr/


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter