• Les paysages ruraux

    Le paysage rural n'est pas forcément un paysage agricole. Paysage rural = paysage de campagne où les activités pratiquées ne se limitent plus aux activités agricoles. Les campagnes sont diverses selon qu'elles ont été touchées par de nouvelles activités > nature plus ou moins transformée mais toujours là.

     

    I. Les paysages ruraux traditionnels

    • Le paysage de champs ouverts ou openfield (Champagne) caractérise le Nord-Est de la France. Champs non clôturés, habitats groupés en villages. Héritage historique d'un système d'organisation communautaire: terroir divisé en 3 sols, tour à tour occupés par des cultures et une jachère avec la mise en commun des troupeaux après les révoltes d'où l'interdiction de clore les parcelles.

      openfield

    • Le paysage de bocage ou d'enclos: champs et près cloisonnés par des haies denses d'arbustes et arbres. Il caractérise les régions humides de l'Ouest et du Nord du Massif Central. Habitat dispersé en fermes éloignées. Les clôtures délimitent les propriétés, séparent le bétail et réduisent le ruissellement des eaux. Les besoins de l'agriculture moderne ont eu raison d'une partie du bocage.

      bocage

    • Le paysage méditerranéen s'est adapté à un relief contrasté: terrasses aménagées: planches sur les versants des montagnes, champs complantés à une culture intensive dans les plaines favorables.

      paysage méditerranéen

    Les campagnes conservent une grande authenticité jusque dans la première moitié du XX°. Année 60, développement du machinisme + recherche d'une productivité accrue > modification des paysages ruraux. Rangement en parcelles, arrachage des haies, rectification des cours des ruisseaux >> favoriser une agriculture moderne, uniformisation des paysages agricoles.
    Les paysages ruraux se sont transformés en même temps que les mutations des activités et présentent des visages bien différents.

     

    II. L'exploitation actuelle du milieu rural

    Une exploitation sur 5 a disparu dans les années 80. L'agriculture traditionnelle a presque disparu ou s'est modernisée.

    Les 600 000 exploitations agricoles restantes se sont agrandies ou modernisées. Les activités touristiques, commerciales, industrielles sont venues revitaliser certaines campagnes.

    • Les espaces agricoles prospères sont représentés en France par:

    - Régions de grandes cultures ultra-modernisées et cultures spécialisées. Exploitations modernes comme celles de la céréaculture productive (centre Bassin parisien) stimulée par la PAC, sont dirigées par des agriculteurs de mieux en mieux formés > utilisation de méthodes performantes.

    - régions viticoles d grande qualité (Bordelais, Bourgogne) allient le modernisme à leur image traditionnelle et sont bien intégrées > marché français des produits de qualité >>> France = 1° pays producteur agricole d'Europe, 2° exploitateur mondial après les Etats-Unis.

    • Les espaces ruraux d'industries diffus (Vimeu, Chotelais) sont dynamisés par de nouvelles activités. Industries de montage de petits matériels, composants électroniques s'installent en zone rurale. Elles sont organisées en ateliers trsè spécialisés, peu de M-O > Communique facilement avec les clients et fournisseurs. Les télécommunications relient la campagne isolée au reste du monde.
    • Les espaces ruraux touristiques sont revivifiés. Le tourisme vert est allié à la pluriactivité. Les agriculteurs organisent des séjours à la ferme, ils proposent des chambres, des tables d'hôtes. Les régions de moyenne montagne suscitent de nombreuses initiatives de la part des agriculteurs reconvertis. Mise en valeur des zones pastorales impulsées par la loi montagne de 1985 mais les effets restent limités.

    Résidences secondaires: 2 millions pour 600 000 exploitations agricoles: désir de déconcentration, d'isolement.

    • Le rural profond correspond aux zones délaissées à cause de son enclavement, éloignement des zones d'échange. Dans la diagonale du vide (Massif Central / Corse), la population se carctérise par le vieillissement, le célibat masculin, l'occupation traditionnelle agricole.

     

    III. Les parcs naturels, des espaces protégés

    Télécharger « qu-est-ce-qu-un-parc-naturel »

    Dès  1930, création de réserves naturelles.

    Années 60: politique concertée d'aménagement du territoire prend en compte les problèmes d'environnement avec la création des parcs naturels.

    • Des parcs naturels nationaux (crée par la loi du 22/07/60)

    - 7 parcs en france métropolitaine dont 5 en montagne

    - 3 autres parcs en France d'Outre-Mer: Guadeloupe, Guyane, Réunion (2007)

    Parc national = 2 zones

            > zone centrale réservée à la nature, pas de construction

            > zone périphérique: communes qui acceptent la charte de développement du parc

    • Les parcs naturels régionaux (création de la DATAR en 1967). Ils sont dispersés sur le territoire et tournés vers la protection de zones rurales habitées; ils incluent des espaces divers, allient la défense du patrimoine naturel et le développement local. La réglementation de protection n'est pas aussi stricte que dans les parcs naturels nationaux.

      parc naturel régional


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter