• La révolution scientifique et technologique, la société de consommation

    I La révolution scientifique et technologique

    A partir de 45, la France connaît des progrés scientifiques et technologiques extraordinaires qui prennent racines dans les recherches faites avant et pendant la seconde guerre mondiale. Ces progrés forment la 3° révolution industrielle et sont à l'origine de nouvelles façons de travailler dans l'agriculture, l'industrie et les services. Les progrés sont plus importants dans 4 domaines.

    • Domaine du nucléaire
      Toutes les découvertes découlent des inventions effectuées entre 1896 (mise en évidence de la radioactivité) et 1905 (théorie de la relativité d'Einstein).
      A partir de 51, on produit de l'énergie à partir de la fusion de 2 noyaux d'hydrogène lègers à une vitesse correspondant à une température du milieu supérieure à 50 millions de degrés.
      1980 Les Etats-Unis expérimentent la "bombe à neutrons" qui tue les êtres vivants en épargnant les équipements.
    • La médecine a progressé de façon considérable dans le domaine de connaissances, diagnostics, traitements.
      1967 1° greffe du coeur
      1982 1° coeur artificiel
      2000 1° bébé français conçu par fécondation in vitro
      Les progrés ont amené l'allongement de la durée de vie.
    • 1° oridnateur inventée, 1947, 1° micro-ordinateur en 1974. Les progrés sont fulgurants jusqu'à une véritable intellignece artificielle (construit le programme d'ordinateur tentant à imiter l'intelligence humaine).
      La conception assistée permet de dessiner un objet en 3D et de l'examiner avant d'avoir commencé à le construire.
      L'informatique révolutionne les communications et se combine avec d'autres découvertes: domaine de la lumière (fibre optique); la reproduction du son, des images et des mouvements. Le couplage informatique-télévision, les satellites et les câbles font de la planète un village global en transmetteur les informations du monde entier.
    • Les transports de plus en plus rapides se sont généralisés depuis les années 60: voiture individuelle, TGV, perfectionnement des avions gros porteurs (raccourcissement des distances et nombre de passagers par vol augmente considérablement).
    • La conquête de l'espace a marqué la deuxième moitié du XX° S.
      1961 L'URSS envoie dans l'espace le premier vol spatial habité.
      20/07/69 Neil Armstrong = 1° homme à marcher sur la Lune.
      1981 1° navette spatiale construite

    Depuis le début du XXI° S, les progrés scientifiques et technologiques se multiplient dans tous les domaines et exigent une adaptation constante des équipements et des structures la nécessité de produire une législation adéquate et uen formation des hommes et des femmes tout eu long de leur vie.

     

    II L'évolution économique et sociale

     

    société de consommation


        1. Les Trente Glorieuses (1945-1973), une période de prospérité

    •  Après 1945, la France comme les autres pays industriels connaît une période de croissance extraordinaire:
      - Baby-boom apporte le surcroît immadiat de demande et soutient l'esprit d'entreprise. Les progrés scientifiques génére de nombreuses innovations qui donnent naissance à de nouvelles activités: transports aériens des passagers, et rajeunissent d'anciennes industries: textile, chimie. La concurrence étrangère contraint les entreprises à améliorer leur compétitivité.
      - Un néo-capitalisme se met en place caractérisé par uen large intervention de l'Etat et par une concentration des entrprises. L'Etat oriente l'économie par la planification incitative, nationalise les secteurs de bases: énergie, charbon, transport, banque et propose des avantages sociaux: c'est l'Etat providence.
      Les entreprises concentrées en firmes multinationales ignorent les frontières et font naître une nouvelle division du travail.
      - Le Plan Marshall d'aide à la reconstruction de l'Europe, proposé apr les américains, octroie 13 millions de dons et de crédits aux européens de l'Ouest.
      - La construction de l'Europe crée une nouvelle dynamique.
      - L'expansion aconomique se manifeste par son ampleur et sa durée et s'accompagne d'un quasi plein-emploi notamment dans le secteur tertiare lié à l'émergence d'un nouveau groupe social: les classes moyennes.
    • Une nouvelle société de consommation
      - La hausse du niveau de vie accompagne le baby-boom qui s'explique par le rattrapage des naissances après la guerre, par le climat de prospérité économique des Trente Glorieuses et par les mesures prises par l'Etat en faveur des familles nombreuses.
      - L'allongement des congés payés permet aux français de partir davantage en vacances et les résidences secondaires se multiplient. L'évolution des activités professionnelles entraîne un allongement de la durée des études.
      - L'épanouissement d'une culture de masse et d'une "civilisation des loisirs" se caractérise par la progression du cinéma, une forte diffusion du livre, l'essor de la radio, de la télévision et par la pratique d'un sport de façon régulière. Parallélement la pratique religieuse baisse dans la plupart des pays industriels même si le besoin de spirituel persiste.
    • La fin des campagnes
      -  Sous l'influence de la PAC, de l'impact des progrés techniques, le nombre de paysans diminue. Les jeunes se détournent de l'agriculture à cause de la hausse d'offre d'emplois non agricoles + conditions de travail moins favorables à la campagne qu'en ville. L'arrivée du progrés technologique amène certains agriculteurs à s'endetter. Enfin l'agriculture productiviste modifie les prcédés de travail, la mécanisation du travail pour augmenter la production fait disparaître les petites exploitations.
      - Entre 1945 et 1960, les campagnes les plus éloignées des villes deviennent de véritables déserts humains. L'exode rural est important, les villes connaissent une  forte croissance, donc on voit apparaître des construction de grands ensembles à moindre coût à la périphérie des villes pour faire face à la crise du logement.
    • Les limites de la prospérité
      - La croissance est inégale: elle ne touche pas les secteurs traditionnels mais ceux des biens de consommation ou les industries de pointe.
      A partir du milieu des années 60, les entreprises ont de plus en plus de problèmes à intégrer les innovations technologiques tout en amortissant leur matériel, connaissant alors les 1° difficultés.
      L'Etat privilégie les entreprises qui soutiennent l'activité et maintiennent l'emploi.
      - A partir de 67, la concentration des entreprises provoque une poussée du chômage.
      Suite aux événements de mai 1968, le temps de travail est uniformisé entre les différentes catégories professionnelles.µUn processus nouveau est amorcé avec l'aménagement du temsp de travail, appelé "flexibilité". Sa mise en oeuvre préserve les droits et les avantages sociaux des salariés.

     

        2. Une croisssance ralentie depuis 1974 

    • En 1974, la France est atteinte par la crise économique mondiale qui provoque des inégalités sociales croissantes et des disparités internationales entre le Nord et le Sud. Cette crise est provoquée par une augmentation du prix du pétrole à cause des 2 chocs pétroliers de 73 et 79, l'insuffisance de la compétitivité des entreprises, le ralentissement démographique qui entraîne une réduction de la production dans les secteurs de l'automobile, de l'électroménager, les matériaux de construction.
    • L'essor du travail féminin et les transfromations de la famille
      - Après 1945, le modèle de la femme au foyer est mis en cause grâce aux progrés de l'éducation et de la formation des femmes. Elles obtiennent le droit de voter et pour être élues, et légalité des droits entre l'homme et la femme est proclamée dans le préambule de la Constitution de 1946.
      Elles deviennent plus libres dans leur sexualité et ont la possibilté de réduire les grossesses non désirées ce qui entraîne une baisse de la fécondité.
      L'accroissement de leur rôle social se manifeste par leur entrée massive sur le marché du travail à un niveau de qualification de plus en plus élevé et par leur reconnaissance dans les instances politiques.
      - Les structures familiales se transforment: le nombre de divorce augmente et de nombreux enfants sont élevés dans des familles mono-parentales ou recomposées.
      Pour répondre à la précarité de ces nouvelles familles, une loi votée au Parlement en 99 a institué le PACS qui crée des droits et des obligation entre les partenaires.

     

        3. La société française au début du XXI° S 

    • La crise économique a provoqué de profondes mutations et accroît les inégalités: on parle aujourd'hui de société à 2 vitesses. Les problèmes de la société sont liés à la montée du chômage, de l'exclusion qui fabrique "les nouveaux pauvres" (SDF, ceux qui touchent le RSA).
      La réduction du temps de travail a favorisé les employés les plus rémunérés et rapproché les couches sociales populaires et aisées mais le chômage entretient les inégalités; le nombre de travailleurs pauvres ne cesse d'augmenter et les discriminations salariales entre hommes et femmes persistent.
      2004: La France qui consacre 30% de son PIB à la protection sociale comptait plus de 3 millions de personnes vivant en-dessous du seuil de pauvreté (538€/mois pour une seule personne).
      Depuis 2007, la récession se manifeste par la faillité des banques, la fermeture de nombreuses entreprises, les délocalisations, une montée importante du chomâge, la réduction du nombre de fonctionnaires.
      La crise sociale entraîne un déficit de la Sécurité Sociale, des poussées de violence dans les villes et les banlieues, et la remise en cause des valeurs institutionnelles.
      Le progrés médical est permanent >> double effet: baisse de la mortalité infantile, augmentation de l'espérance de vie (une des plus longues au monde) qui malgré un mini baby-boom depuis 99 provoquera un vieillissement de la population pour le demi siècle à venir (INSEE)
    • L'Etat prend un certain nombres de mesures pour lutter contre la récession: prêts aux entreprises et aux banques, réduction des impôts pour les plus bas revenus, plans soxiaux, mise en place du RSA.
      L'insécurité et la délinquance qui frappent surtout les HLM entretiennent l'isolement et le repli et ruinent les efforts entrepris en faveur de la mixité sociale. Réduire les disparités sociales de la société françase est l'enjeu du XXI° S. 

     

    Liens: Télécharger « article-la-revolution-scientifique-et-technologique-la-societe-de-consommation »


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Moi12233
    Mardi 17 Mai 2011 à 11:33

    Attention aux fautes d'orthographe!

    2
    pepe
    Vendredi 30 Mai 2014 à 12:42

    trop cool le site pour faire un expose

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter